Accueil » Travaux » L’art de choisir ses fenêtres

fenetres-rougesLes fenêtres de la maison de vacances de mes grands-parents avaient besoin d’être changées. J’ai profité de ma présence sur place pour m’en occuper. Et vous vous en doutez, j’ai mis de la couleur partout !

Osez de la couleur aux fenêtres

Pour donner un coup de neuf à votre maison, vous n’avez nécessairement pas besoin de vous ruiner en ravalement de façade. De plus, c’est très contraignant. Remplacer quelques fenêtres défraichies par de nouvelles, si possible colorées et vous serez agréablement surpris du résultat. J’ai fait cela chez mes grands-parents. Et d’après leurs réactions, papi et mamie sont assez satisfaits du rendu obtenu, même si au début ils n’étaient pas très enthousiastes.

Mais l’étape la plus difficile était de les convaincre de troquer le bois contre l’aluminium. Ce matériau est non seulement léger, mais propose une myriade de teintes et de nuances. Et sans même passer ma commande sur www.fenetre01.com, je savais déjà quelle couleur choisir. Avec des murs extérieurs en pierre, des fenêtres rouge m’ont permis d’obtenir un magnifique effet de contraste surtout vu de loin. C’était vraiment une belle harmonie entre les grilles de la clôture et le portail principal.

D’ailleurs, leur voisin s’est inspiré de ces petites transformations, mais à la place du rouge, ils se sont laissés tenter par le beige havane. J’ai adoré. Toutefois, comme souvent, cette couleur ne s’harmonise pas à tous les styles d’intérieur, le gris anthracite lui passe partout. Sinon, pareillement à moi, vous pouvez aussi faire preuve de créativité en optant pour des fenêtres bicolores. Leurs particularités ? Les couleurs sont différentes au recto et au verso. De plus, c’est très tendance paraît-il.

Définissez les formes de vos fenêtres

baie-vitreeMalheureusement, une couleur appropriée ne suffit pas pour que l’esthétisme soit au rendez-vous. Il faut aussi s’attarder sur la taille, le type, le mode d’ouverture, et sur le matériau des nouvelles fenêtres. Eh oui, ne pas oublier que ces lucarnes contribueront aussi à mettre en valeur l’extérieur de votre maison. Le mauvais choix ici n’est pas permis.

Concernant le cas de mes grands-parents, comme j’ai déjà innové avec la couleur, je leur ai suggéré de choisir des fenêtres exactement similaires aux anciennes. À savoir les grands classiques français de taille standard avec une ouverture vers l’intérieur. Vous les reconnaîtrez facilement avec leur deux battants. Et bien sûr, leur forme rectangulaire était des plus banales, adaptées aux ouvertures existantes. De plus des travaux d’ajustement pouvaient être nécessaires si j’avais opté pour d’autres types d’ouverture comme la coulissante par exemple. Toutefois, ces dernières années, on rencontre de plus en plus de fenêtres rondes, ovales, asymétriques.

Il y en a vraiment pour tous les goûts. Néanmoins, mes préférées sont les fenêtres de grande taille. Rien de tel que des baies vitrées, notamment des coulissantes à galandages pour une pièce merveilleusement illuminée. Sinon, pour une chambre à l’étage, je vous recommanderai plutôt un modèle à auvent, pratique pour aérer. Ce modèle permet une très bonne circulation de l’air. Enfin, il est aussi possible de combiner plusieurs types d’ouvertures. C’est à l’appréciation de chaque propriétaire.

Commentaires fermés