Maison

Acheter une maison : 3 étapes à suivre

maison achat

L’achat de la maison un projet d’envergure, un projet qui peut effrayer comme exciter, voici 3 conseils à suivre pour s’en sortir et éviter les erreurs.

1 – combien puis-je emprunter ?

La première question est fondamentale mais elle consiste à savoir combien il est possible d’emprunter, donc posez-vous la question et tentez d’y répondre par vos propres moyens : « combien puis-je emprunter ? ». La réponse ne vient pas ? C’est logique, vous n’êtes probablement pas conseiller financier ou expert dans les finances de particuliers. La première étape est donc logiquement de définir sa capacité d’emprunt, c’est-à-dire la somme que l’on peut obtenir compte tenu de sa situation financière actuelle et de ses crédits en cours, s’il y en a. On peut ainsi connaître rapidement et facilement le montant que l’on peut obtenir auprès des banques et des établissements de crédit pour son achat immobilier.

2 – orienter ses recherches

La capacité d’emprunt connue, il faut orienter ses recherches pour trouver la perle rare en matière de bien immobilier, mais il faut s’accorder sur le type de bien recherché : maison, terrain à construire ? Puis, il faut définir ses critères : proche d’une école, à la campagne, à la ville, grande surface, petite surface, avec étage, de plein pieds, mitoyen ou individuel… Il faut passer au crible tous les critères possibles pour faciliter ses recherches et surtout, il faut se mettre d’accord avec son conjoint lorsque l’on emprunte à deux…

3 – visiter et prendre le temps de la réflexion

Les premiers biens ciblés, il faut débuter les visites et se méfier du coup de cœur. Car si tous les critères semblent concorder, on a la tendance à tout voir positivement lors d’un coup de cœur, il faut prendre du recul et bien analyser le type de bien, et aussi les possibles points négatifs. Il faut penser à visiter une seconde fois le bien et si possible pendant une période où le voisinage est présent (fin de journée), cela permet de voir le bien en condition de vie et de vérifier qu’aucun fait étrange ne soit présent (voisinage bruyant, route de passage à proximité, nuisances visuelles, sonores…). Enfin, quand tout se présente parfaitement, il faut faire une offre d’achat et prendre le temps de la réflexion car une fois le délai passé, plus aucun retour en arrière n’est possible.

Laisser un commentaire